Veillez, car vous ne savez ni le jour ni l'heure.

Matthieu 25, 13

Il était une fois, une soirée d’été entre amis et jeunes frères étudiants dominicains. « – Et si on écrivait chacun un souhait pour autrui ? On les mélange dans une corbeille et on tire chacun un papier. On laisse l’Esprit Saint, s’il a envie, nous suggérer un conseil par ce jeu de hasard… » Bon, d’accord : la foi catholique n’aime pas trop provoquer l’Esprit Saint… Mais après tout, ce jeu n’avait pas beaucoup d’enjeux ; et surtout l’Esprit, celui de Dieu, peut faire sortir un bien d’un exercice ludique de jeunes à qui il accorde sans doute une certaine indulgence…

À mon tour, j’ai donc tiré un papier ; j’ai lu : « Veille ». « Veille », comme une invitation ou comme… un ordre. Ce mot s’est gravé en lettres de feu dans mon cœur. Veille sur ton frère. Fais aussi attention à toi ! Sois attentif à l’autre et prends garde. Ne sois jamais pris en défaut de fraternité et ne te laisse pas surprendre. « Veille », c’est comme le résumé des mots du Christ : « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre mes frères… »* ; et, « Tu es fou ! Cette nuit on te redemande ta vie ! »** Tout vient à point à qui sait veiller. Veiller, c’est aussi se laisser modeler par Dieu qui est proche.

Fares, un de mes frères novices, Irakien, semblait lui-même sculpté par la prophétie d’Isaïe : il était là, blotti, veillant, attentif aux mains immenses du potier qui le façonnait. Il criait vers Dieu : « Si tu déchirais les cieux ! » : son pays était emporté par l’opération Tempête du désert, la campagne militaire, la dévastation suivie de la guerre civile. Il n’avait aucune nouvelle de sa famille. Il veillait. Dieu, dans son incompréhensible dessein, est venu le chercher. Sans doute, était-il prêt. Il est décédé pendant notre année de noviciat dans un banal, bête et terrible accident. Depuis, il ne m’a plus quitté. C'est lui qui veille sur moi, lui qui est maintenant tout proche de Dieu, dans son Royaume.


* Matthieu 25, 40
** Luc 12, 20

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches:

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez la Parole de Dieu proche de vous, grâce à un frère ou une sœur dominicains

Voir toutes les méditations

À vous la parole

21 commentaires

Rédiger un commentaire

« Bonsoir Frère,
Souvent dans nos prières, nous demandons à Notre Ange Gardien de veiller
sur nous, de nous protéger....
Dans la nuit de Noël on veille, dans la joie et la gaîté, idem pour le réveillon ... »

Lire la suite

Cyprien - 04 décembre 2023 - 20:50

« Veiller me fait penser à l’adoration silencieuse devant le Saint-Sacrement où je veille avec Jésus. »

Lire la suite

Claude - 04 décembre 2023 - 4:57

« "veillez"un bien grand mot qu'il faut me rappeler de temps en temps. Merci,
Ce mot devrait faire partie de notre quotidien.
Seigneur, donne moi le désir de te prier, le désir de veillez, le désir de... »

Lire la suite

claudemarie - 03 décembre 2023 - 21:15

« Très belle méditation qui fait chaud au cœur.
Jeudi mon mari et moi sommes allés à l'enterrement de la maman d'une amie, elle avait 96 ans. Le prêtre a parler de sa foi immense, de ses prières c... »

Lire la suite

Blandine - 03 décembre 2023 - 18:01

« - Veiller et prier… vigilance….
je ne sais ni le jour, ni l’heure de ta venue… Seigneur…

- « N’ayez pas peur !… »

- Pourquoi l’évocation de cette peur ?
Connaîtrais-tu à ce point notre cœur, Seign... »

Lire la suite

Anita - 03 décembre 2023 - 14:54

« Seigneur apprends nous à veiller, car nos préoccupations empêchent de prendre du temps à prier. Amen »

Lire la suite

Albertine.deus - 03 décembre 2023 - 13:20

Chaque jour de l'avent, un témoin nous raconte comment le Seigneur se fait proche.

Votre générosité nous est précieuse : nous avons besoin de vous pour transmettre l'Evangile de la paix !

-0:00